Et s’il y avait une façon de parler des « vraies » affaires d’une façon constructive et pour le bien de tous? Beaucoup de gens ont peur de dire ce qu’ils pensent, car souvent les conséquences de parler sont pire que d’endurer le problème. Enfin… croit-on.

Dernièrement, j’ai lu et entendu plusieurs exemples intéressants et à tous les niveaux: des infirmières qui n’osaient pas dénoncer certaines collègues qui ne suivaient pas les règles de sécurité/hygiène pour les patients, des programmeurs qui n’osaient pas dire au chef de projet qu’ils ne voyaient pas comment ils pourraient livrer le projet un jour.

Si vous pensez que vous retenir de parler est plus sage et moins risqué que le fait de le dire c’est peut être parce que vous avez vécu des conséquences à votre « honnêteté » ou l’avez constaté en tant que témoin.

Si vous avez des craintes, vous manquez peut-être d’outils. Combien de stress, de temps et d’argent on peut économiser si on peut prévenir les problèmes avant qu’ils deviennent des catastrophes?

1- Faites le point sur le vrai problème 

Si votre équipier est en retard et que cela vous cause un stress, quel est le vrai problème? Le fait qu’il est en retard? Le fait que cela vous mets vous aussi en retard? Le fait que vous perdez confiance en lui?

Les signes que vous n’êtes pas sur le bon problème:

  • la solution mise en place ne vous convient toujours pas;
  • vous discuter souvent du même problème ;
  • vous frustrez de plus en plus.

2- Préparez-vous 

Si vous pensez que la situation est circonstancielle, ce n’est peut-être pas la bonne bataille. Si par contre c’est une situation qui se reproduit, ça l’est probablement. Faites-le test ci-dessous et si vous répondez oui à au moins une de ces quatre questions, c’est signe que de discuter vous enlèvera beaucoup de stress.

  • Est-ce que votre insatisfaction vient d’une promesse non tenue ?
  • Est-ce que votre frustration intérieure commence à paraître à l’extérieur (non verbal, sarcasme)?

  • Est-ce que votre intuition n’arrête pas de vous dire d’en parler mais une voix vous dit que « ça ne se dit pas ça! »? 
  • Est-ce que vous voulez parler, mais ne savez juste pas comment vous y prendre pour avoir du succès?

Quelques trucs pour se préparer. 

  • Mettez vous dans un état d’esprit respectueux, vous allez parler à un humain égal à vous, pas à un moron ni à un dieu.
  • Trouvez la meilleure approche dans votre introduction considérant le contexte de la personne. Qu’est-ce qui peut rassurer la personne si vous pensez qu’elle sera sur la défensive?  

3- Ayez la discussion 

  • Ne tournez pas autour du pot, ne manipulez pas, allez-y simplement, en toute bonne foi et dans un esprit d’égal à égal qui veut régler un problème et qui est ouvert aux solutions.
  • Demandez la permission de discuter. 
  • Allez-y graduellement, si c’est la première fois que vous avez ce genre de discussion avec la personne restez sur les faits, la deuxième fois parlez du pattern et la troisième fois de la relation.  En général, plus le problème se reproduit, plus il laisse des séquelles.
  • Rapporter des faits et ramener les conséquences que cela a sur vous.
  • Terminez avec une question pour valider votre point de vue.

 

4- Faites le suivi

Le suivi sert à montrer que la conversation est importante pour vous. Pour le démontrer concrètement, faites vraiment le suivi sur les solutions envisagées.

 

En conclusion, si vous vous donnez la peine de parler du vrai problème, que vous êtes de bonne foi et respectueux, que vous vous préparez en considérant l’autre et que vous faites un suivi, les chances d’avoir des conséquences négatives sont quasi nulles.

Quels sont les coûts de ne pas parler? 

  • En ne disant rien à une situation qui vous dérange, ou à une promesse non tenue, vous donnez votre autorisation à ce comportement .
  • En acceptant les situations qui ne nous conviennent pas (les vrais problèmes) vous gardez le statut quo dans des relations non satisfaisantes (un boss autoritaire, des relations amicales ou amoureuses négatives pour vous)… en fait vous vous privez de quelque chose de mieux! 

Quels sont les avantages de parler? 

  • Créer des relations plus positives, plus constructives et plus satisfaisantes.
  • Être plus heureux.
  • Avoir un travail qui nous plait plus.

 

Qu’allez-vous faire maintenant? 

Commencez dès maintenant à créer un futur plus performant!

Recevez chaque2 semaines des conseils gratuits pour vous aider à développer votre leadership

😎  p.s. Les abonnés bénéficient de 15% de rabais sur la formation en ligne (apprendre librement et à prix invitant, qu'en pensez-vous?)

Vous êtes maintenant abonné!