La vie de leader est une vie remplie de décisions ! Certaines décisions peuvent être plus simples que d’autres à prendre. Un nouveau partenaire d’affaires ? Une stratégie de vente ? L’embauche d’une équipe ? Les dates de vos prochaines vacances ?

Lorsque vient le temps de prendre une décision importante, dans quelle mesure êtes-vous capable de passer à l’action assez rapidement pour saisir les opportunités ?

Parce que pour moi, c’est ce dont il s’agit : passer à l’action. Les décisions qui nous paralysent ou nous créent de l’anxiété et du stress coûtent cher en énergie et ne nous mènent pas vers nos objectifs.

Voici quelques trucs pour vous aider à prendre des décisions qui vous ressemblent, rapidement.

FAIT #1 : Trop d’information ou d’avis distincts se transforment rapidement en paralysie décisionnelle.

Prenons un exemple. Vous devez sélectionner vos prochaines vacances. Sera-t-il plus facile de décider si vous avez à :

  • Choisir entre deux ou trois destinations reflétant certains critères que vous vous êtes donnés ?
  • Choisir une destination parmi un catalogue de 60 pages ? Ou naviguer sur des sites pendant des heures à la recherche de LA destination ?

Je parie que c’est à offre réduite, pré-filtrée selon vos critères personnels, que vous déciderez plus rapidement, réserverez votre voyage et partirez en vacances. Certaines d’entre vous, devant le catalogue se retrouveront peut-être même sans destination à la fin (plus simple) ou prendrons n’importe laquelle (trop d’effort pour décider).

Trop d’information complique la prise de décision.

La paralysie de la décision se traduit concrètement par le manque d’actions… ce qui vous fait manquer des opportunités.

FAIT #2: Oui, il est sain de demander conseil. Non, il n’est pas sain de trop en demander.

Soyons honnête, qui applique vraiment les conseils qu’il reçoit ? Et qui n’est pas frustré de voir tous ses conseils se transformer en… aucune action ?

Si vous me demandez mon avis sur une situation difficile avec un partenaire d’affaires ou un employé et que je viens de vivre la même chose, je vous conseillerai de bien réfléchir. Si j’ai toujours refusé de gérer ces situations, je vous dirai d’être prudent. Si j’ai vécu cette situation avec succès, je vous encouragerai malgré vos peurs.

Peu importe, d’où vous partez et ce que vous recherchez, je serai de bonne foi, et parlerai en fonction de MON expérience, MA personnalité, MON vécu. Nous avons chacune notre histoire, chacune notre contexte et MON conseil est en fonction de MON vécu. Prenez seulement ce qui vous appartient. Et cela, est parfait. Nous sommes humains et c’est comme cela que les humains fonctionnent.

Un exemple ? Dans les premiers mois où j’ai créé mon entreprise, j’ai demandé beaucoup (trop) de conseils à diverses personnes, de diverses expertises. Cela a eu pour impact d’affaiblir la confiance que j’avais dans mon projet. C’est ma coach qui m’a fait réaliser cela, car elle ne m’a pas conseillé mais amené à trouver mes propres réponses. J’ai décidé de prendre tous les précieux conseils reçus, de les écrire, et de ne garder que ceux qui me rejoignaient vraiment.

Comment pouvez-vous faire pour décider ou assumer votre décision, tout en étant éclairée sur les aspects dont vous avez besoin ?

TRUC #1 Fiez-vous à votre intuition

L’intuition se cultive. Lui faire confiance, c’est aussi apprendre à se faire plus confiance. Notre intuition est personnelle et intérieure. Elle vous dit quoi ? Écoutez-là et décidez. Si cela vous effraie, écoutez-la pour des décisions non risquées au début. C’est un outil inestimable. Plus vous l’utiliserez, plus elle sera forte. Beaucoup de gens aiment valider leur intuition, par exemple avec les trucs suivants :

TRUC #2 Annoncer que votre décision est presque prise et demander conseil sur un aspect particulier.

Autrement dit, allez chercher les informations dont VOUS avez besoin pour finaliser votre prise de décision. Exemples :

  • « J’ai presque complètement décidé de me lancer en affaires, en considérant les avantages et les inconvénients. J’aurais besoin d’un conseil pour en discuter avec mon/ma partenaire de vie, peux-tu m’aider ? »
  • « Je vais me lancer en affaires, et je sens qu’il me manque des informations dans la définition d’un créneau d’affaires, peux-tu m’aider avec cela ? » C’est très différent que de demander : « Penses-tu que je suis prêt à me lancer en affaires ? ».

TRUC #3 Laissez les avis reçus se déposer

Gérez les conseils en les mettant par écrit, puis en les laissant se déposer au moins 24 heures. Relisez-les ensuite en vous demandant ce qui vous appartient vraiment. Jetez le reste.

Vous êtes la meilleure personne pour prendre les décisions vous concernant.

N’oubliez pas que l’avis reçu était en fonction de son émetteur et non de vous-même.

TRUC #4 Évitez de vous faire des scénarios basés sur des perceptions

Validez, renseignez-vous, n’ayez pas peur de poser des questions. Plusieurs de mes clients vivent du stress sur des scénarios qu’ils se sont construits.

Exemple : « Mon client ne me rappellera plus car je suis certaine qu’il n’est pas satisfait ! » Vraiment ? Lui avez-vous demandé ?

En conclusion

  • Fiez-vous à votre intuition
  • Demandez les détails précis, nécessaires dont VOUS avez besoin.
  • Ne restez pas sur des perceptions en vous faisant des scénarios. Allez valider directement avec les personnes concernées ou chercher l’information précise.
  • Ne vous laissez pas trop influencer par les insécurités ou le niveau de prise de risque des autres. Respectez les vôtres.

Je répète: Vous êtes la meilleure personne pour prendre les décisions vous concernant.

Quels sont vos plus grands défis en lien avec la prise de décision?