Ceux qui n’aiment pas avoir des conflits, qui les évitent, les repoussent ou prétendent qu’ils n’existent pas ont tendance à penser qu’ils contribuent à maintenir un climat de paix. Oui, et non.

Le désavantage de (trop) laisser aller les conflits, de ne pas avoir cette conversation difficile est l’accumulation de frustrations, la démotivation, ainsi qu’une intensification du problème. En effet, passé un temps, la source du conflit devient moins claire. Cela obscurcit le jugement, et parfois de manière inconsciente, provoque de la rancune et crée de l’animosité.

Mon conseil : Lorsque possible, approchez la personne ou les gens impliqués dans le conflit dès le début, avant que la situation prenne des proportions démesurées, devienne latente ou malaisante.

Comment avoir des conflits de façon constructive?

Premièrement, être efficace dans la résolution de conflits veut dire avoir confiance que ce processus sera constructif et une expérience positive d’apprentissage.

Si le conflit est vu comme une force destructrice, une perte de temps ou une plaie dont il faut se débarrasser au plus vite, il peut être très difficile de rester optimiste face au résultat… n’est-ce pas?

Bien gérer, un conflit mène à plus de performance.

Si vous avez déjà fait un profil de personnalité comme le profil Nova vous savez exactement quelle est votre manière préférée de gérer les conflits.

Équipe performante = équipe ayant des conflits constructifs

Saviez-vous qu’à la base des équipes performantes on retrouve la capacité à avoir des conflits constructifs?

Voici pourquoi:

La valeur des conflits constructifs

D’abord, le conflit constructif permet à l’individu et au groupe de soulever des problèmes qui auraient été passés sous le silence et de mettre au jour des possibilités nouvelles.

1. Favoriser le changement et l’adaptation de l’organisation

Les conflits attirent l’attention sur certains problèmes qui peuvent nuire au travail et frustrer les employés. Ils permettent donc de réviser des procédures, des tâches et des responsabilités de groupe, ensemble. Ce qui amènera à créer une organisation plus fonctionnelle.

2. Augmenter la productivité

Avoir des conflits aide à réduire les pertes de temps, d’énergie et d’argent. Votre recherche de solutions constructive va avoir un impact positif sur vous, les autres et vos affaires. Ne pas régler ou éviter le conflit peut avoir comme impact que les membres d’une équipe se distancent et cela a un impact généralement négatif.

3. Rendre les membres de l’organisation plus sensibles à l’existence de certains problèmes

Ainsi, s’il n’y avait pas de discussion, l’équipe pourrait ne pas se rendre compte de l’existence d’un problème. Savoir que d’autres personnes sont frustrées, veulent du changement permet de catalyser les solutions. Les non-dits ne font qu’ajouter de la lourdeur au système.

4. Favoriser le développement personnel, de l’équipe et de l’organisation

Dans le conflit, les personnes prennent conscience de ce qui les choque, de ce qui les frustre, de ce qui les effraie et découvrent les milieux de travail qu’elles recherchent. Avoir des conflits est aussi un beau tremplin pour progresser, individuellement et collectivement.

5. Renforcer les relations interpersonnelles

Pour finir, savoir ce qui rend ses collègues malheureux aide à mieux les comprendre. Pour les leaders, c’est une belle opportunité de se rendre compte à quel point leur style de leadership peut affecter leurs subordonnés.

 

Si vous n’êtes pas encore convaincu d’avoir des conflits, voici les inconvénients dans le cas contraire…

Le conflit destructeur mine l’efficacité d’un groupe, car il réduit le rendement et la satisfaction des membres. Il peut venir d’une incompatibilité personnelle, d’une déficience informationnelle ou d’une inadéquation rôle-individu.

1. Consommer des ressources

Les conflits qui perdurent peuvent entraîner la perte d’énergie qui sera perdue et ne serviront pas à la résolution du problème.

2. Demander de se conformer

Par conformisme et conservatisme, la décision la plus populaire l’emporte sur la plus efficace.

3. Créer de la méfiance

En amenant la méfiance, le conflit amène l’émotivité, la distorsion et l’aigreur qui empêchent de prendre des bonnes décisions.

4. Déplacent le focus des objectifs

Un objectif qui amènerait deux gestionnaires à produire le meilleur budget se transformerait en une compétition à démontrer l’incompétence de l’autre.

 

Question de coach

  • Quels sont vos conflits actuellement? Vos conflits peuvent prendre la forme de malaises, situations difficiles non gérées ou que vous voyez venir!
  • Quelle sera votre prochaine action en lien avec ce conflit?
  • Quel sera l’avantage de cette action ?
  • Qu’est-ce qui vous motive à faire cette action?
  • De quel outil auriez-vous besoin pour faire cette action?

Vous n’êtes pas le seul à avoir besoin de résoudre des conflits ou des situations difficiles!
Nous avons des sessions de coaching de groupe dans lesquelles, 4 leaders, arrivent avec leur conflit ou situation difficile et je les coach à les résoudre. Apprenez-en plus ICI.

Combien de temps allez-vous encore attendre avant de régler votre situation? 😉

 

Téléchargez le guide gratuit

 

Rendre les rencontres virtuelles efficaces, dynamiques et productives.

Si vous n’êtes plus du tout enjoué par les rencontres virtuelles et que vous avez envie de parer au manque de préparation, d'engagement et de concentration.

*Attention… en téléchargeant ce guide vous aurez plein de trucs à mettre en pratique.

Félicitations! Regardez votre boîte courriel (et vos indésirables au besoin!)