Comment mieux gérer les conflits?

Comment mieux gérer les conflits?

Vous est-il déjà arrivé de ne pas faire autrement que de générer des conflits avec des personnes que vous êtes, en quelque sorte, obligé de côtoyer?

Je ne parle pas ici de conflits « sains », c’est-à-dire ceux qui permettent d’avancer, de se questionner et éventuellement d’améliorer des relations.

Je parle ici des conflits latents, des conflits qui grugent de l’énergie, des relations difficiles…

Un collègue, votre patron, un membre de la famille élargie? Que faire pour être capable d’avoir une relation saine sans générer de conflits grugeurs d’énergie? (suite…)

Comment déléguer avec succès?

Comment déléguer avec succès?

J’ai appris à déléguer parce que je me suis lassée des longues heures de travail, du stress et des impacts négatifs sur mon équipe. Justement. Le moment où j’ai réalisé les impacts sur moi, et les impacts sur les autres, j’ai commencé à transformer mes comportements pour avoir plus de plaisir, de résultats et de temps!

Ça été tout un chemin. Vous savez comment on transforme ses comportements? Par la pratique et en partageant nos apprentissages avec les autres. Alors, inévitablement, des erreurs se produisent et une certaine humilité se crée.

Et vous savez quoi? Malgré quelques erreurs, je suis toujours vivante (/sarcasme), j’ai réalisé des objectifs d’affaires ambitieux dans ma carrière professionnelle de leader, et même… j’en suis à ma 4e année en affaires! (suite…)

Savez-vous dire non?

Savez-vous dire non?

Anne est souvent tiraillée entre sa charge de travail, son équilibre et ses ambitions. Il lui arrive trop souvent de dire « oui » parce qu’elle ne veut pas perdre un contrat, offrir un mauvais service ou encore mal paraître. En fait, elle a de la difficulté à dire non.

Dire non se travaille. Gestionnaires, entrepreneur ou travailleur autonome, il est souvent difficile de dire non en affaires: nous ne voulons pas perdre un contrat, décevoir un client, déplaire à son patron, etc. (suite…)

Les pires erreurs des gestionnaires – Partie 3

Les pires erreurs des gestionnaires – Partie 3

Je n’ai jamais vu un manager de mauvaise foi, seulement des managers mal outillés. Et comme la gestion s’apprend sur le terrain, inévitablement le manager fait plusieurs erreurs.

La seule chose que l’on peut contrôler est son attitude face à l’erreur.

Dans cette troisième partie sur les erreurs des gestionnaires, discutons du manager qui pense communiquer clairement.

Lorsque vous communiquez de l’information à vos équipes : que comprennent-elles vraiment? Livrez-vous les résultats escomptés?

Communiquer clairement : un outil si puissant, simple et complexe à la fois. (suite…)

Les pires erreurs des gestionnaires – Partie 2

Les pires erreurs des gestionnaires – Partie 2

Le leader a une tâche difficile : être humain et performant. Il hésite souvent entre les deux, il cherche son positionnement, il a une préférence naturelle pour l’un ou pour l’autre, il a des croyances qui le portent plutôt sur l’un, plutôt sur l’autre.

Et si le gestionnaire pouvait être autant humain qu’axé sur la performance?

J’ai appris mon métier de gestion avec des gens qui croyaient qu’il fallait travailler fort, le nombre d’heures était reconnu (le plus, le mieux!). Ma hiérarchie avait des valeurs humaines et les partageait, reste que la performance primait.

J’ai géré comme j’ai appris.

Un jour, les résultats de mes équipes ne me convenaient plus. Mon approche devait donc changer. (suite…)

Les pires erreurs des gestionnaires – Partie 1

Les pires erreurs des gestionnaires – Partie 1

Je pense qu’on peut mesurer la performance d’un leader à la performance de son équipe.

Si l’équipe est performante, à une bonne chimie, une bonne communication, et bien c’est que le leader est probablement performant, du type à favoriser les relations et à exprimer clairement ses attentes.

Si, au contraire, l’équipe travaille en silo, est très politique et ne coopère pas, c’est probablement parce que son gestionnaire favorise ce type d’environnement par ses comportements.

Cela vous choque?

Il est simplement temps de passer à l’action et de modifier vos comportements. Vous réussirez mieux, si votre équipe réussi mieux. Lisez tous les articles et livres que vous voudrez, cette conclusion est indéniable.

Il est maintenant temps de passer à la pratique.

En tant que leader, notre équipe est notre miroir.

(suite…)

Deux trucs simples pour augmenter la productivité de votre équipe

Deux trucs simples pour augmenter la productivité de votre équipe

Si vous avez déjà demandé à votre équipe comment ils pourraient augmenter la productivité, je suis prête à parier qu’ils vous ont dit qu’ils avaient besoin de plus de moyens. Par exemple : plus de ressources humaines, de meilleurs outils, des rôles plus clairs, des processus plus efficaces, etc. Et je crois que ces éléments pourraient vraiment les aider.

Dans mon expérience de gestion, j’ai découvert que d’autres éléments permettent d’augmenter la productivité de l’équipe, et ce, sans moyens extravagants ni exorbitants.

 Avez-vous remarqué que lorsque vous avez de l’énergie vous êtes plus efficace?

(suite…)

3 comportements démobilisateurs et quoi faire pour les arrêter!

3 comportements démobilisateurs et quoi faire pour les arrêter!

Dernièrement, j’ai lu sur une approche qui m’a, d’emblée, surprise, et qui à force d’y réfléchir a fini par trouver sa place dans la panoplie de trucs que l’on peut utiliser pour s’améliorer.

Il s’agit d’arrêter de faire quelque chose, plutôt, ou avant de, développer de nouveaux comportements et attitudes.

Deux livres très connus et que je recommande utilisent en partie l’approche du « stop doing » : What Got You Here Won’t Get You There de Marshall Goldsmith et Good To Great de Jim Collins.

Par exemple :  Lorsque vous désirez améliorer la façon dont vous vous adresser aux gens lorsque vous trouvez qu’ils ont tort, vous pouvez (1) apprendre à mieux intervenir (2) ne rien dire (3) faire -2- et ensuite faire -1-.

Voyons 3 comportements à cesser, des trucs pour arrêter ces comportements démobilisateurs (et en bonus comment mieux intervenir).

(suite…)

7 étapes pour dire non sans se faire des ennemis

7 étapes pour dire non sans se faire des ennemis

Il n’est pas toujours facile de dire non à un patron, à un collègue ou encore un ami au travail. Mes clients sont souvent tiraillés entre leur charge de travail, le nombre d’heures qu’ils voudraient travailler et leurs ambitions. Ils disent plus souvent « oui » parce qu’ils ne veulent pas mal paraître, ou se sentent obligés. Il n’y a rien de mal: mes clients sont des gens engagés qui aiment et visent les résultats. Pour certains, dire non représente pour eux de la non-collaboration et ce n’est pas ce qu’ils désirent dégager.

Avec ce type de client, une des stratégie que j’applique est d’établir l’image qu’ils veulent dégager (et le pourquoi!), puis nous établissons un plan qui correspond à leur ambition en y incluant diverses façons, saines, d’arriver à leurs buts.

Une habitude est d’apprendre à dire non sans se faire des ennemis 🙂 (suite…)

Orientés vers les solutions ou orientés vers les résultats?

Orientés vers les solutions ou orientés vers les résultats?

Les gestionnaires devraient-ils être plutôt orientés vers les solutions ou plutôt orientés vers les résultats selon vous?

La position du gestionnaire dans ces deux scénarios et très différente : l’un analyse les problèmes et fourni des réponses, l’autre reconnait le problème et bâti sur les succès. Voici les nuances que je fais et quelques trucs pour vous situer et apporter des améliorations à votre style de gestion. (suite…)

Leader TI: Comment mieux gérer votre équipe (partie 3/3)

Leader TI: Comment mieux gérer votre équipe (partie 3/3)

Les meilleurs leaders TI sont ceux qui comprennent le langage des affaires et ceux qui savent faire comprendre les technologies dans leur milieu d’affaires. Combien de fois ai-je entendu : « Normal que tu ne le comprennes pas, c’est le leader TI! ».

Plus le leader TI sera compris et reconnu pour ajouter de la valeur à son organisation, meilleurs seront les résultats globaux de l’organisation. En 2015, on ne peut pas se priver des meilleurs leaders TI!

En quoi mieux comprendre l’environnement pour mieux représenter les technologies peut vous aider à mieux gérer votre équipe?

(suite…)

Leader TI: Comment mieux gérer votre équipe (partie 2/3)

Leader TI: Comment mieux gérer votre équipe (partie 2/3)

 Les organisations recherchent l’atteinte de meilleurs résultats, les employés recherchent une meilleure qualité de vie. Comment joindre les deux pour permettre encore plus de succès?

La première partie de cette série a mis en lumière les particularités des experts TI, puis a mis en perspective le fait que le travail de ces équipes est créatif. En conséquence, qu’il faut être capable de gérer l’ambiguïté qu’entraîne la créativité.

Poursuivons cette série sur le thème de la motivation.

Comment motiver un expert technique? (suite…)

Leader TI: Comment mieux gérer votre équipe (partie 1/3)

Leader TI: Comment mieux gérer votre équipe (partie 1/3)

Dans le contexte d’affaires et économique actuel, on ne peut nier la place importante des technologies. Que vous fassiez partie d’une entreprise dont le produit principal est technologique ou pas, votre département des technologies de l’information (TI) peut être perçu comme une boîte noire. Dans ma carrière de meneuse en TI, j’ai entendu des phrases comme : « le département TI me freine dans mes projets » ou « c’est normal que tu ne comprennes pas, ce sont les TI! ».

Commençons donc l’année avec l’objectif d’aider le meneur en TI à mieux gérer son équipe, et par ricochet avec l’objectif d’avoir plus de projets à succès.

Est-ce différent de gérer des gens « techniques », des experts, des technologues? (suite…)

Faite un succès de vos changements organisationnels

Faite un succès de vos changements organisationnels

On l’entend souvent: impliquez-les gens et ils adhéreront au changement! Dans quelle mesure (et comment) impliquez-vous les gens? Quel est votre taux de succès?

Je vous propose de mettre en contexte l’implication des gens impactés par le changement. À mon avis, cela commence premièrement par comprendre pourquoi ce changement a lieu, ensuite par la qualité de la communication, puis en impliquant effectivement les gens et finalement par le suivi et les ajustements!

Voici un résumé de ces 4 étapes qui vous aideront à augmenter les chances de succès de vos changements organisationnels. (suite…)

Comment gérer le risque de déléguer?

Comment gérer le risque de déléguer?

Vous êtes nombreux à me dire que déléguer n’est pas toujours facile, et vous avez raison. Vous connaissez sans doute les avantages de déléguer, que ce soit pour vous ou pour votre organisation, et il reste tout de même quelque chose qui fait que vous êtes peu ou pas à l’aise de déléguer.  

 Je vous propose une réflexion guidée par deux éléments fondamentaux pour gérer le risque de déléguer: une relation de confiance et des attentes claires. 

Vous pouvez même réutilisez ces trucs et réflexions pour valider la compréhension d’une tâche que l’on vous délègue. Vous n’en aurez que plus de succès, dans un sens comme dans l’autre!

 

 

Êtes-vous compatible avec votre patron?

Êtes-vous compatible avec votre patron?

Êtes-vous compatible avec votre patron? Sinon, comment gérez vous cette situation? On observe généralement trois stratégies possibles pour gérer des relations complexes: s’unir, combattre ou partir.

Les stratégies dont je vous parlerai dans cet article sont: s’unir et partir. Cela est très personnel et lié à mon expérience: j’ai appris à choisir mes batailles et décidé que les combats ultimes pour moi c’est terminé!

Cela m’amène donc à vous parler du paradoxe de la gestion en lien avec la chaîne de commandement. (suite…)

Êtes-vous plutôt du type de gestion micro-management ou macro-management?

Êtes-vous plutôt du type de gestion micro-management ou macro-management?

Les premiers paradoxes de la gestion que nous avons vu concernaient le besoin de recul, de réflexion et de planification du gestionnaire dans un quotidien non prévisible et fragmenté. Pour cette deuxième partie je vous propose les paradoxes de gestion concernant la façon dont le gestionnaire est capable de récupérer l’information de son équipe et de déléguer.

Êtes-vous plutôt du type micro-management ou macro-management?Peu importe votre style, comment faites-vous pour être au courant de ce qui se passe? Dans quelle mesure êtes-vous à l’aise de déléguer?

(suite…)

Le bon patron

Le bon patron

Je suis tombée deux fois sur la phrase suivante en une semaine: “People leave managers not companies. If you have a turnover problem, look first to your manager.” Bien que Gallup ait créé cette phrase il y a quelques années, Google confirme que c’est toujours d’actualité, et surtout, cette citation m’interpelle.

J’aime bien avoir des débats sur « Qu’est-ce qu’un bon patron? ». Comme beaucoup de gens, j’ai (mal) vécu certains patrons.

J’ai mon avis sur les caractéristiques des bons ou des moins bons patrons, et je ne suis pas la seule : Internet regorge d’articles à ce sujet. J’ai plutôt envie de vous raconter une expérience qui a complètement changé la dynamique de mon équipe, qui m’a permis de livrer de meilleurs résultats ainsi que d’évoluer personnellement.

(suite…)

3 outils pour gérer les imprévus

3 outils pour gérer les imprévus

Vivez-vous des imprévus? Avez-vous des outils pour gérer ces moments?

Prenons l’exemple suivant pour la suite : « Comment le leader d’une rencontre d’affaires avec un agenda bien organisé peut-il rester flexible? » Supposons que durant cette rencontre, un membre propose une idée inattendue amenant la moitié des membres à discuter passionnément. Comment le leader devrait-il réagir ?

Option A : Il ramène de façon autoritaire tous les membres à l’agenda.

Option B : Il laisse faire et perd le contrôle de la rencontre.

Option C : Il reste ouvert et flexible.

Quelles seraient les conséquences de chacune de ces options? Voici des outils pour gérer les imprévus. (suite…)