Ce n’est pas la première fois dans ma carrière que cela m’arrive. Par contre, c’est la première fois où j’en ris autant. Rassurez-moi: je ne suis pas la seule à qui c’est arrivé de retomber dans des vieux comportements et d’oublier l’essence du pourquoi je suis dans cette position professionnelle, en ce moment?

Voici deux courtes histoires sur ces deux apprentissages: l’oubli et l’intuition.

1. On oublie vite

J’ai refait mon site web (envoyez-moi vos commentaires!). J’avais oublié comment c’était de créer et gérer un projet. On oublie vite quand on passe de faire, à faire-faire. 

En toute honnêteté, j’ai décidé de le faire moi-même car je trouvais cela plus rapide et plus simple. Bonjour le vieux « pattern » d’ex-programmeuse-Geneviève!

Bref, j’en ai pris conscience et j’ai tout de même décidé de le faire, car j’étais en plein processus créatif, je voulais livrer plus vite, plus simplement. Tous les avantages de le faire moi-même étaient là. À vous qui êtes majoritairement des TI, je n’ai pas à vous convaincre, n’est-ce pas? 😛

En même temps, j’écris une formation pour les gestionnaires TI qui sera donnée à l’ETS en décembre prochain. (Aperçu ici) Le but de cette formation est d’apprendre à mieux gérer les équipes des TIC pour avoir de meilleurs résultats. Et justement… d’arrêter de faire les choses soi-même.

Bonjour la contradiction!

J’ai décidé de vous partager cela, car j’ai adoré l’expérience puisque j’ai constaté qu’il était vite facile de revenir dans ses vieilles chaussettes. On oublie vite je vous disais.

Cela m’amène à l’équilibre en position de gestion: Il n’y a personne de parfait, il n’y a que des apprentissages.

L’équilibre c’est d’être conscient de ce que l’on fait. De savoir qu’on met en action le bon ou le moins bon comportement dans une situation donnée. C’est de savoir s’arrêter quand le stress se met à nous gérer. C’est aussi de noter les apprentissages, les bons coups et les moins bons coups que nous avons fait et d’apprendre de cela. Faire des erreurs, c’est normal.
 

2. L’intuition

C’est le cadeau des entrepreneurs, des créatifs et des leaders. Savoir reconnaître ET écouter son intuition est un des facteurs de succès.

Et bien, je ne l’ai pas écouté.

Ce n’était que pour mieux y revenir. Je suis donc revenue à l’essence du pourquoi j’ai créé Unique coaching: pour les entrepreneurs et les gestionnaires des TI.

Oui j’ai des clients de d’autres domaines et c’est parfait, c’est même extrêmement génial. Est-ce que si vous m’appelez et que vous n’êtes pas des TI, je vais vous refuser? Bien sûr que non si nous faisons la paire et avons une chimie!

En même temps, vous le savez, il faut concentrer ses efforts à un endroit précis. C’est à cela que je suis revenue.

Rassurez-moi, ça vous est déjà arrivé? C’était dans quel contexte?

 

Share This

Partager

Partager cette page avec vos amis!