Lorsque vient le temps de prendre une décision importante, dans quelle mesure êtes-vous capable de passer à l’action assez rapidement pour saisir les opportunités?

Plus vous avez d’options, moins vous serez en mesure de décider facilement.

Dans laquelle de ces deux situations serez vous en mesure de décider le plus facilement: choisir entre deux vinaigrettes ou choisir une vinaigrette parmi une rangée complète au supermarché? Je parie que c’est à offre réduite que vous vous décidez le plus rapidement. Certains d’entre vous, au supermarché, devant la rangée complète de vinaigrettes se retrouveront peut-être même sans vinaigrette à la fin (plus simple) ou prendrons n’importe laquelle (trop d’effort pour décider).

Si on ramène cela dans les décisions importantes professionnelles ou personnelles, la panoplie d’option se retrouve souvent dans le nombre d’information à traiter pour décider.

Trop d’information ou d’avis distincts se transforme rapidement en paralysie décisionnelle.

La paralysie de la décision se traduit concrètement en manque d’actions… ce qui vous fait manquer des opportunités.

Parlons brièvement des conseils. Soyons honnête, qui applique vraiment les conseils qu’il reçoit?  Et qui n’est pas frustré de voir tous ses conseils se transformer en… aucune action?

Oui, il est sain de demander conseil. Non, il n’est pas sain de trop en demander.

Si vous me demandez mon avis sur votre promotion, et que je viens d’en vivre une difficile, je vous conseillerai de bien réfléchir. Si j’ai toujours refusé les promotions par manque de confiance, je vous dirai d’être prudent. Si j’ai vécu une promotion avec succès, je vous encouragerai malgré vos peurs.  Peu importe, d’où vous partez et de ce que vous recherchez, je serai de bonne foi, mais parlerai en fonction de MON expérience, MA personnalité, MON vécu.

Et vous? De quoi avez-vous besoin?

Nous avons chacun notre histoire, chacun notre contexte et MON conseil est en fonction de MON vécu. Prenez le 2% qui peut vous appartenir, et laissez le reste.

Un exemple? Dans les premiers mois où j’ai créé Unique coaching, j’ai demandé beaucoup (trop) de conseils à diverses personnes, de diverses expertises. Cela a eu pour impact d’affaiblir la confiance que j’avais dans mon projet. C’est ma coach qui m’a dit de me faire on propre avis et de ne prendre que ce qui me concernait dans ce que les gens me disait. L’apprentissage en a valu la peine, et en même temps j’ai perdu de précieux mois et probablement des opportunités.

Comment aurais-je pu rester sur ma lancée? Surtout que j’avais déjà décidé! Alors, imaginez que vous avez une décision difficile à prendre ou que vous venez de la prendre et vous êtes bombardés d’informations et d’avis de toutes part.

Comment pouvez-vous faire pour décider ou assumer votre décision, tout en étant éclairé sur tous les aspects?

Bien sûr il y a les coachs professionnels qui sont formés pour cela, en fait c’est le cœur de notre métier d’aider les gens à prendre des décisions difficiles selon LEUR contexte, mais vous pouvez aussi :

  • Annoncer que votre décision est presque prise et demander conseil sur un aspect particulier. Autrement dit, allez chercher les informations que VOUS avez besoin pour finaliser votre prise de décision. Exemples :
    • « J’ai presque complètement décidé d’accepter une promotion, en considérant les avantages et les inconvénients. J’aurais besoin d’un conseil pour en discuter avec mon conjoint, peux-tu m’aider? »
    • « Je penche vraiment pour décider d’accepter la promotion et je sens qu’il me manque des informations dans [tel] domaine, peux-tu m’aider avec cela? »
  • Gérer les conseils en les mettant par écrit, puis en les laissant « reposer » au moins 24 heures. Relisez-les ensuite en vous demandant ce qui vous appartient vraiment. Jetez le reste.

Vous êtes la meilleure personne pour prendre les décisions vous concernant.

 

Alors comment décider?

  • Demandez les détails nécessaires au niveau où VOUS en avez de besoin.
  • Ne restez pas sur des perceptions en vous faisant des scénarios. Allez valider directement avec les personnes concernées ou chercher l’information précise.
  • Ne vous laisser pas trop influencer par les insécurités ou le niveau de prise de risque des autres. Respectez les vôtres.

Je répète:

 Vous êtes la meilleure personne pour prendre les décisions vous concernant.

Quelles sont vos trucs pour prendre des décisions importantes sans manquer les opportunités qui se présentent?

Share This

Partager

Partager cette page avec vos amis!